Plus de 150 invités ont assisté aux vœux de notre association le jeudi 24 janvier. Par la voix de son président Bernard COLLIN, l’association a tenu, tout d’abord, à partager avec l’ensemble des participants (salariés, usagers et partenaires) une pensée émue pour son directeur général Brice AMAND, absent en raison d’un drame familial.

La salle de restauration « La Forge », au Bol Vert, constitue un cadre de choix pour accueillir la cérémonie

Yves-André Derouvroy

« Évoquer l’année 2018, c’est avant tout revenir sur la disparition de notre Président d’honneur, Maître Yves-André Derouvroy dont les funérailles ont eu lieu à Trélon dans une église comble le mercredi 21 novembre.
Ayant souhaité pour des raisons de santé quitter la présidence de l’association en juin 2013, il avait signé son dernier éditorial paru dans « Le Trait d’Union », il y disait :

En juin 2000, j’ai accepté de succéder à Maurice Grailles à la présidence du Conseil d’administration de la « Maison des Enfants » de Trélon.
Par mon engagement, je voulais que l’œuvre créée il y a plus de 90 ans par Mme Rousselle et poursuivie au fil du temps par des hommes et des femmes qui ont cru en son efficacité et voulu son développement, continue à accueillir et à protéger, aider ceux qui sont en difficulté, et que cet établissement par ces diverses activités et les emplois qu’il procure, continue à rayonner dans Trélon et toute sa région. Je pense qu’il est sage de « passer la main » afin qu’un souffle nouveau anime l’association. J’ai donc décidé de ne pas demander le renouvellement de mon mandat de Président venant à expiration le 30 juin 2013. Néanmoins, espérant pouvoir continuer à apporter ma pierre à l’édifice, je solliciterai de l’assemblée générale prochaine ma réélection en qualité d’administrateur.

A l’unanimité il fut élu Président d’honneur. Il m’avait également bien reprécisé les missions de chaque membre du conseil d’administration et notre rôle essentiel de garant des valeurs de l’association défendues depuis sa création en 1922. »

Extraits du discours du président

« M. Brice Amand, directeur général de l’Association, ne sera pas présent à cette cérémonie qu’il avait préparée avec la rigueur et le professionnalisme qu’on lui connait. Il m’a confirmé ce lundi 21 janvier son souhait que la manifestation ait bien lieu aujourd’hui comme d’ailleurs le conseil d’administration qui a validé cet après-midi l’important projet de construction d’une nouvelle fromagerie à l’ESAT de la Ferme du Pont de Sains. Cette cérémonie se déroulera donc avec une certaine gravité et en votre nom, nous adresserons à Monsieur Amand ainsi qu’à son épouse Sylvie et sa fille Mathilde nos plus sincères condoléances, lui souhaitant tout le courage nécessaire pour traverser cette douloureuse épreuve. »
« C’est avec le bureau, les administrateurs et les directeurs que je remercie d’avoir organisé cette cérémonie au Bol vert que j’ai le plaisir de vous accueillir en ce début d’année au cœur même de notre association. Merci aux enfants qui ont conçu la carte de vœux que nous avons tous reçue.»

Nous vivons une période troublée

« Le mois de décembre fut mouvementé : la violence, le refus de dialogue sont dans nos rues. Qui nous a rappelé que ce 10 décembre dernier c’était le 70éme anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, adoptée à Paris au Palais de Chaillot en 1948 et que son Article premier nous dit bien que :

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »

Déjà Saint Exupéry avait écrit que les hommes élèvent trop de murs et ne construisent pas assez de ponts. Il semble avoir toujours raison aujourd’hui. »

« À l’aube de cette nouvelle année, je voudrais tout d’abord vous remercier pour votre engagement renouvelé et indéfectible.
Pour 2019, à chacune et à chacun d’entre vous je formule mes vœux chaleureux à titre personnel, bien sûr, de bonne santé, de joies et de réussites, le souhait de poursuivre ensemble notre travail, de continuer inlassablement … Nous avons aussi cherché à mieux travailler ensemble, à mieux faire connaître et faire valoir notre savoir-faire. Un merci tout particulier aux membres de l’association, aux administrateurs qui s’investissent et qui consacrent un temps précieux notamment comme représentant du Conseil d’Administration, comme membres de nos commissions thématiques, outils extrêmement efficaces de développement de projet. »

La cérémonie des voeux favorise les échanges et les moments de convialité entre partenaires et collègues.

C’est le moment de retrouver des collègues qu’on ne voit que trop rarement.

Projets d’avenir

« La commission patrimoine et grands travaux a pour objectif de rationaliser et d’optimiser notre patrimoine ; elle s’est encore réunie ce 14 novembre pour affiner avec un cabinet d’études, en présence de Me Derouvroy, le projet de nouvelle fromagerie de l’ESAT : celui-ci vient d’être approuvé par le Conseil d’Administration. Elle a également préparé et suivi en collaboration avec notre Pôle logistique un programme de travaux conséquent : salle informatique, théâtre. Le chantier de rénovation du service SESSAD de Fourmies a été terminé en 2018 ainsi que celui des serres de l’IME-PRO qui ont été inaugurés le 5 octobre 2018. »

Les réalités actuelles

« Depuis 2016 avec une réduction importante des moyens qui nous sont alloués, nous avons beaucoup travaillé, réorganisé notre fonctionnement, traqué toutes les économies. Le choix du Conseil d’Administration était clair : préserver et sans cesse améliorer la qualité de nos missions et préserver l’emploi. Dans un contexte financier qu’on n’imaginait pas aussi difficile, dès 2015, nous avons anticipé ; nous vous avons demandé de gros efforts afin d’optimiser nos moyens et réorienter notre offre de service.

De façon générale, l’année 2018, à l’image de 2017, fut pour notre association, une année de consolidation de la profonde réorganisation de l’ensemble de nos établissements dans un souci de rationalisation des dépenses. Les résultats économiques constatés de 2017 et projetés de 2018 (à l’heure des vœux , les comptes 2018 ne sont pas encore arrêtés) sont positifs, témoins que malgré les baisses de financement, les efforts de tous ont étés importants pour transformer notre organisation dans un contexte de profonde mutation du travail médico-social.

MERCI Monsieur Amand d’avoir mobilisé toutes nos énergies ; nous formons toutes et tous une grande équipe dans laquelle chacune et chacun avons un rôle à jouer : vous allez nous remobiliser en 2019 et nous continuerons à progresser. Je vous souhaite à tous une excellente année »

Mélanie Delattre a ensuite lu les quelques lignes du message que M. Amand avait adressées à destination des salariés.

Médailles du travail et nouveaux retraités

Médaillés et retraités encadrés par le Président et la DRH

Les honneurs ont été rendus aux salariés avec la participation du Comité d’Entreprise (représenté par Bernadette Leduc à droite de la photo 4), des directrices et des administrateurs délégués aux pôles concernés.