L’Association Traits d’Union a réuni ce jeudi 21 juin ses adhérents en Assemblée Générale annuelle. A cette occasion messieurs Bernard Collin et Brice Amand, respectivement Président et Directeur Général, ont axé leurs propos sur quelques points forts de l’année écoulée et les orientations.

L’Association Traits d’Union a réuni ce jeudi 21 juin ses adhérents en Assemblée Générale annuelle. A cette occasion messieurs Bernard Collin et Brice Amand, respectivement Président et Directeur Général, ont axé leurs propos sur quelques points forts de l’année écoulée et les orientations.

Brice Amand, Directeur Général et Bernard Collin, Président.

 

Il remercie Brice Amand d’avoir mené sa feuille de route avec efficacité, ainsi que ses collaborateurs. Saluant la venue de nouveaux membres, le président évoque avec émotion le décès de la princesse de Mérode en décembre dernier, qui fut longtemps administratrice de l’association. Il souligne, par ailleurs, la forte implication des administrateurs dans divers chantiers, en particulier celui lié au patrimoine eu égard à son importance (22500 m2 de surface utilisées et 100 biens utilisables). Ce qui implique une vigilance dans la dépense énergétique, et un suivi rigoureux des travaux de rénovation et de mise en conformité. 2017 fut également marquée par la qualité des relations avec les financeurs qui a permet notamment la création de nouvelles réponses sur le territoire en matière d’autisme et de projets d’accompagnement à domicile pour personnes adultes handicapées et dans le cadre de la protection de l’enfance. L’année fut également chargée par de nombreuses rencontres partenariales notamment monsieur Alexander Grimaud, sous-préfet d’Avesnes-sur-Helpe, ainsi que les acteurs de l’Education nationale. Il conclut son rapport en éprouvant pour l’année 2017 la « satisfaction discrète du travail bien fait ».

De son côté le Directeur Général met l’accent, dans son rapport d’activité, sur le renforcement partenarial qui se traduit par la présence de l’association dans différentes instances régionales et départementales : URIOPSS, NEXEM (principal représentant des employeurs associatifs du secteur social, médico-social et sanitaire), commission appel à projets du Département….

 Il se félicite de la qualité d’un dialogue constructif avec l’ARS et le Département, en particulier sur la politique de protection de l’enfance sur l’arrondissement, ainsi qu’avec les représentants du personnel, dans le contexte actuel d’évolution de l’offre de service. La maîtrise budgétaire de l’année écoulée appelle néanmoins le maintien du niveau d’attention car, insiste Brice Amand, certains points de vigilance demeurent.

Il conclut son rapport sur les enjeux liés à l’évolution de l’offre de service qui implique de nouvelles modalités d’accompagnement social et médico-social afin éviter les ruptures dans le parcours des usagers. Cette évolution s’est traduite au sein de l’association, précise-t-il, par des adaptations de certains services à l’évolution des besoins du territoire. Les résultats encourageants confirment, l’orientation des projets associatifs dans une démarche prospective et de réorganisation politique des investissements plus soutenue.

moment convivial préparé par l'équipe du Bol Vert dans la salle de la forge